Quand remettre le nez dehors rime avec panique à bord

Comme pour beaucoup, cette étape de sortir de nouveau, en ce contexte, peut représenter une expérience parfois inconfortable presque suréelle… tant cela semble difficile à croire que cela soit bien réel..

Ce monde où l’on doit être à distance de tout, tous, suivant des lignes et marquages au sol et les pancartes placardées dans toutes les rues, devantures de magasins avec leur sens unique d’entrée, de sortie et nombre limité très restreint d’entrées, personne par personne… Ces fils d’attente pour l’achat d’un paquet de pates car si on respecte les autres, on ne dévalise pas toute la supérette du quartier pour se créer un bunker.

Ce gel, ce masque, cette vigilance avec toutes les surfaces dont soi ou nos affaires seraient en contact.. Et la radio.. corona par ci, corona par là.. non non ce n’est plus la pub de la bière qui tourne en boucle, je préférerai personnellement (même si je ne suis pas fan de la bière Corona) même après avoir vécu au Mexique. Bien que pour éviter un tel virus, je pourrai m’y mettre si il le fallait !

Et ce défilé de gens masqués et gantés au printemps.. La mode 2020 ne me plait pas, du tout. Parfois, on accepte, et s’adapte et.. il y a des jours où parfois on a juste envie d’hurler un grand AU SECOURS ! FUIR ! CHANGER DE FILM ! Sauf que ce n’est pas un film.. ‘bien’venus en notre nouvelle réalité planétaire.. 😳 On ne peut pas fuir et polluer une autre planète. On peut crier mais cela ne résoudra rien. Désolée de l’avouer. Mais on a le droit de crier, craquer parfois, dire que .. et bien, il y a des jours où on ne ressent qu’un AU SECOURS ! de saturation de cette situation..

Je ne sais pas pour vous mais personnellement, sortir de nouveau n’est en rien une fête .. une joie.. une libération.. Je trouvais personnellement même plus facile d’être confiné que de sortir de nouveau car on pouvait ne pas faire face à cette réalité.. on y était alors comme dans une bulle de protection au temps suspendu, aux saveurs déjà quelques peu surréelles mais ne se sentant pas forcement exposé confronté.. (sauf ceux y faisaient face avec courage énorme depuis le début, oeuvrant travaillant pour le mieux de tous, médecins, personnels soignants, transporteurs, éboueurs et tout acteur permettant au monde de suivre et de tenter un mieux que l’on peut)

Je m’adresse en ce partage donc davantage à ceux étant restés confinés chez soi.. 🏡 Le retour au monde extérieur devient alors comme une nouvelle étape, pas forcement évidente chaque jour car il s’agit de nombreux réflexes et habitudes auxquelles nous ne sommes pas encore habitués mais qui, comme on le sait, par répétitions, deviendront de nouveaux automatismes et ne seront ainsi plus vécus comme si cauchemardesques et impossibles.

Quand on ressent le signal d’urgence : AU SECOURS ! que faire ?

panique ©l.a.❊

1 . FAITES ARRET SUR IMAGE. PAUSE.⏸ Prendre du recul. Le recul peut aider à relativiser la situation. Et surtout à revenir en l’instant. Reprendre pouvoir et gestion de l’instant.

2 . SOUFFLEZ TOUT FORT, TOUT FORT 💨 Respirez trois fois, fort. même dans la rue. Oui. A distance des gens. Bien sur. Soufflez sans cracher non plus, trois fois, fort. Cela peut aider de suite. En expirant, évacuer ce poids ressenti.

3. VISUALISEZ VOTRE TETE D’AU SECOURS 😫 (rien que cela déjà doit de suite permettre de se détendre en un sourire ;)) imaginer cette tête, être en face de vous, comme dans un petit ballon rouge 🎈et s’envoler hors de vous, loin de vous, au fur et à mesure que vous soufflez fort dessus. Imaginez que vous soufflez fort sur ce, ces ballons, si il y a tant de : Au secours Warning, clignotant, s’agitant dans tous les sens. Un beug des systèmes de régulation de la circulation routière peut arriver. 😉 Et cela crée un chaos dans la ville pas possible. Il en est de même des émotions internes en mode warning. 😉

4. SE RAPPELER QUE TOUT VA PASSER. 🍃 Se rappeler que tout est passager. Que cette situation, même si prédite pour durer un moment, n’est qu’étape. Se rappeler que notre beug, notre blocage est, car nous nous agrippons aux modes de vie d’avant et que l’inconnu peut faire peur, mais …

5. SE RAPPELER QUE LE FLOT DE LA VIE A TOUJOURS ETE HORS DE CONTROLE. 💫En quoi cela se veut rassurant ??? A L’AIDE AU SECOURS PIRE PIRE PLUS PLUS RESSENTI. Non, pas de panique. Refaites étapes 1,2,3 et même 4 si besoin avant de reprendre cette étape sans appréhension. 🙂 Pour cette étape, je ferais une digne référence avec ce sage message rappelé par le grand et vénérable maître Shi Fu : ‘Let Go of The Illusion of Control‘ (Laisse l’illusion du contrôle). En laissant l’illusion du contrôle sur la vie, tout retrouve son flot, léger, fluide. 🙏

J’entends déjà les : .. maître Shii Quoi..? 🙂 et bien, dans ‘Kung Fu Panda’, le film ! Vous connaissez ? Si pas encore, je vous le conseille vivement car la sagesse du taoïsme peut y être ressentie de manière douce et parfaite pour une introduction et éveiller les plus jeunes et moins jeunes en cet inspirant dessin animé 😊 Je vous laisse savourer ce message poétique et qui fait tant de bien.. 😊💙☟

bon / mauvais.. affaire de perception. tout est leçon. choix. lâcher prise et confiance dans le flot..🙏

Et oui, il y a des références de grands auteurs philosophiques parfois qui m’inspirent.. et il y a aussi de sage message dans l’art du cinéma à ne pas nier. Je trouve les arts a priori destinés qu’aux enfants ne pas être exclus de philosophie, peut-être même davantage chargé de valeurs.. comme si il y a avait un grand espoir en la transmission de valeurs aux plus jeunes.. qui tendrait à s’essouffler aux vues de certaines productions pour les plus âgées.. mais cela est un autre sujet.. revenons aux jolis contes et message de ce dessin animé 😉

. . .

ET SI SUITE A TOUT CELA, UNE PETITE VOIX INTERVIENT, DU GENRE…

⇢ OK OK, MAIS JE N’Y ARRIVERAI PAS. C’EST PAS POUR MOI CES TRUCS DE RELAX. Pas de souci. Il est temps de dire un grand CHUT et OUST à cette petite voix 😊 toujours avec gratitude et compassion bien entendu 👌😊😅 Cette petite voix casse-bonbon est souvent sur une épaule, la gauche ou droite, cela dépend 😉 Comme un petit diablotin bien embêtant vous sabotant toute bonne évolution vers une zone non connue mais qui vous porte vers tous les possibles. Donc cette petite voix, et bien comme votre jolie tête en mode ‘au secours’ dans le ballon rouge que vous souffliez. D’un coup de pichenette des doigts, éjectez gentiment bien sur, mais bien nettement ce diablotin 😊 avec gratitude toujours, car si il s’éveilla, c’est que vous êtes sur la bonne voie 😉 Cela permet de vous confirmer que vous y êtes sur la voie du dépassement. et Hop, Oust, plus de poids. Et tout redeviendra léger. 😉

⇢ FACILE A DIRE POUR QUELQU’UN DE SEREIN… Oulalala, je ressors mon petit panneau Stop ⛔️ 😅 Je vais m’en créer un de poche je pense 😉

Cela m’inspire une petite histoire : Si un vieillard du village peut vous indiquer les raccourcis des sinueux chemins de sa montagne.. c’est qu’il les explora, les arpenta et passa par là auparavant… et maintes et maintes fois avant de pouvoir évaluer quel sera le chemin le plus court, le plus facile.. en cas de pluie, le plus agréable en saison des fleurs émergeant au printemps, le moins risqué en saison de neige.. il peut alors sembler bien à son aise en vous expliquant la route à prendre, comme si cela était simple pour lui.. car il passa par là et pas qu’une fois.. mais bien maintes fois 😉 et pour cela il peut se sentir serein et au clair en sa perception des routes qu’il arpenta et qu’il peut aujourd’hui partager, de par son ressenti, ce qu’il en pense, selon lui 😊 … 😉🏔🏞👣

On a tendance à croire que les conseils apaisés des autres sont souvent possibles car ils n’ont jamais vécu ces problèmes. Et pourtant si on ne passait pas par là, comment pourrait-t-on exprimer de manière faisant tant écho aux processus qu’autrui ressent ? Ne vous êtes-vous jamais posés la question en ce sens ? 😉 Et bien, oui, je compatis. Oh que oui et grandement, croyez moi 😉 Si je ne passa pas par ces étapes un jour, j’aurai moins de facilité d’empathie et en cela, j’en remercie même toutes mes non facilités du chemin ressenties car je me dis que j’en sors grandi et mieux apte pour accompagner autrui désormais. 😉

👌😊🙏💙

N’hésitez pas à me partager vos ressentis, impressions et si vous avez des dessins animés qui vous inspirent ? 😊 Je serais ravie de lire vos expériences et de découvrir d’autres dessins animés adorablement inspirant 😉 💕🐝🌸🌻🌼🌷🌺🌎

Petite anecdote qui fait totalement écho au lâcher prise et l’illusion de contrôle : Cela fait un moment que je souhaitais vous partager de manière ‘construite’, soit comme ‘contrôlée’, ces messages faisant référence au taoïsme via ce dessin animé. J’esquissa diverses notes en mes cahiers de brouillons… et tenta de faire ci ça.. et… au moment où je n’y pensa plus.. cela a flot de soi. 😉

Je me dis que la leçon de tout cela réside surement là. ➠ lâcher prise mental. Et comme par magie, tout redevient léger et fluide.😊 Je vous le souhaite tant de retrouver le flot ou de le suivre si vous y êtes déjà 😉 Et comment savoir quand on y est ? Quand tout redevient fluide et Si léger, serein, en l’instant. 🤗

Et puis, quand rien n’est sur, tout est possible. 😉 Le chemin de tous les possibles est alors juste devant nous. Il s’agit ‘juste’ de nouvelles habitudes, qui comme tout ce qui est nouveau, nous parait difficile au début, car nous vivions peut-être trop en mode ‘pilote automatique’ et que… d’être pleinement présent nous est juste offert d’être désormais…

🙏
Partagez

Auteur·e

leylacrescente

Commentaires